ALMA 63
Allô maltraitance personnes âgées, adultes en situation de handicap

Puy de Dôme

Les multiples formes du handicap

Imprimer cet article logo imprimer

Du banal accident de la route à la grande prématurité, de la maladie génétique rare au diabète de plus en plus courant, les causes de handicap sont nombreuses. Certaines se manifestent dès la petite enfance, mais beaucoup sont liées au vieillissement.

Selon une enquête ,de l’INSEE, plus de cinq millions de personnes en France ont besoin d’une aide régulière pour accomplir certaines tâches de la vie quotidienne. La canne anglaise ou le fauteuil roulant sont loin d’illustrer l’étendue des déficits possibles.

Le handicap peut-être de nature mentale, physique ou sensorielle

Le handicap mental amalgame de manière un peu sommaire les troubles psychiques et les déficits intellectuels. On estime que chaque année 15 à 20% de la population souffre de troubles psychiatriques, dont bon nombre vont persister ou se reproduire tout au long de la vie, entraînant un handicap social et des difficultés professionnelles. La fréquence des déficits intellectuels (quotient intellectuel inférieur à 70) est de 1 à 3% dans la population générale.

Le handicap physique peut être purement moteur, modéré (détériorations articulaires) ou sévère (paralysie), il toucherait environ 2% de la population. Dans une enquête INSEE, c’est 13% des personnes interrogées qui déclaraient souffrir d’un déficit moteur. Enfin, les défaillances des organes, insuffisance cardiaque ou respiratoire par exemple, sont responsables de handicaps physiques moins visibles, mais souvent majeurs.

Le handicap sensoriel est également extrêmement fréquent. Un million et demi de personnes sont malvoyantes (dont 60000 ont une cécité complète) trois millions et demi sont malentendantes.

Causes du handicap

accidents, maladies génétiques et maladies chroniques sont les trois grandes causes de handicap. 

accidents de la route, accidents du travail, accidents domestiques sont responsables de handicaps variés (la simple chute est une cause fréquente de perte d’autonomie pour les personnes âgées). Les complications ou accidents survenus lors de la vie foetale ou de l’accouchement sont responsables d’une grande partie des handicaps et déficiences observés dans l’enfance.

Maladies génétiques, la plupart sont des maladies rares, mais prises dans leur ensemble, elles constituent une cause importante de handicap.

Maladies chroniques, du fait du vieillissement de la population, les maladies chroniques sont une source croissante de handicaps plus ou moins sévères.